Salon du livre à Le Vigan bide total près de Gourdon dans le Lot

Monsieur Gérard Miquel




Monsieur Gérard Miquel et les autres élus du Conseil Général peuvent tranquillement continuer à mépriser les écrivains... les lotois s’en foutent des écrivains !...




Le bide total du salon du livre à Le Vigan est une victoire politique pour les installés : oui ils ont réussi à semer le mépris de la culture en donnant des label culture lotoise aux inféodés...
Certains ne semblent pas comprendre qu’accorder une interview publi-reportage à CONTACT LOTOIS c’est participer au marasme général. C’est ce qu’avait fait Christian Havard en 2006... il était présent et a affirmé bien fort « je ne suis pas ami avec Gérard Miquel »... ce dont je me doutais... il n’a pas aimé que je puisse critiquer son « interview » sur le net... mais il fit preuve d’un bon esprit, sachant sûrement que c’est l’honneur du journalisme non couché d’écrire comme je le fis... mais son épouse qui avant vendait ses livres et présente les siens fut plus virulente... refusant même que je photographie ses livres... dont la couverture ne m’a pas donné l’envie de les ouvrir... son mari m’a prétendu qu’elle exposait des photos à Montcuq... ce qui est aussi très significatif... bref...

Bref, je suis retourné dans un salon du livre, et ce fut à Le Vigan... près de Gourdon, sur la route Souillac Cahors où je passais ce dimanche-là... je me suis arrêté à le Vigan...
Quelle tristesse !
Le repas offert par les organisateur fut de grande qualité... et la salle est magnifique pour une si petite commune... moins de 1300 habitants... mais la salle est presque introuvable...
Niveau culinaire Le Vigan sait recevoir de manière mais pas au niveau littéraire.
Fallait pas inviter des écrivains si les livres ne vous intéresse pas...



Auteur écrivain

Le 18 05 2009 à 18 : 52
accueil écrivain -

Le contact écrivain